Comment ouvrir un restaurant franchisé ?

La restauration est un secteur d’activité conquis par la franchise, une nouvelle tendance entrepreneuriale en pleine expansion. Cependant, ouvrir cette forme de restaurant est un pari risqué, le concept de la franchise étant assez complexe. Comment ouvrir un restaurant franchisé ? Éléments de réponses ici.

Les bases d’une franchise en restauration

Un contrat de franchise est une collaboration entre une enseigne qui cède des droits d’exploitation et d’image (le franchiseur) à un artisan indépendant (le franchisé) qui commercialise ses produits et/ou services. Dans le secteur de la restauration, la responsabilité du franchisé est de transformer et cuisiner dans ses locaux, la nourriture proposée aux clients. Pour ce faire, l’entrepreneur doit commencer par les étapes préliminaires à l’ouverture.

Choisir le bon concept

Avant de signer un contrat de franchise en restauration, il faut identifier le concept de restaurant à exploiter. En la matière, il existe une multitude de formules comme la vente à emporter, la brasserie, le coffee-shop, etc. C’est une étape délicate qui définit l’organisation et le mode d’exploitation de la franchise. Pensez donc à la meilleure solution pour développer le chiffre d’affaires du franchiseur.

Identifier le bon réseau

Le réseau désigne ici l’enseigne qui vous accompagne dans le processus d’installation : le franchiseur. Dans la pratique, chaque structure développe un concept unique auquel elle adapte un savoir-faire efficace pour le succès. Ainsi, l’analyse de la solidité de votre concept est un point d’ancrage important pour déterminer le franchiseur idéal en termes de compétences, de réactivité et de qualité du service. Le meilleur choix influence positivement la notoriété de votre start-up.

Choisir de l’emplacement et du personnel

Le succès de votre franchise restaurant repose en grande partie sur la localisation et la maîtrise de la zone de chalandise. Cette dernière désigne la zone géographique d’où provient la majorité des clients. Il faut chercher un local bien en vue et facilement accessible à la cible. Par ailleurs, la composition du personnel (nombre, postes de travail, etc.) permet de dynamiser le projet. En recrutant les bonnes personnes, vous aurez une meilleure gestion des horaires de services.

Restaurant franchise

Les formalités administratives et juridiques pour ouvrir une franchise restaurant

La franchise offre de nombreux avantages au franchisé. Il peut profiter de la renommée du franchiseur pour booster son business, tout en conservant son indépendance. Toutefois, avant de profiter des avantages de cette méthode entrepreneuriale, il faut officialiser la franchise.

Les documents essentiels pour une franchise restaurant

Le Document d’Information Précontractuel (DIP) fournit au potentiel franchisé, tous les renseignements nécessaires pour préparer et achever son projet entrepreneurial. Il contient les détails sur l’état financier, l’ancienneté, la rentabilité du marché et sur la taille du réseau du franchiseur. L’objectif, c’est d’apporter à l’entrepreneur les outils indispensables pour négocier les clauses du contrat.

Contrat de franchise et la licence de restaurant

Le contrat de franchise quant à lui, précise les droits et obligations respectifs des parties signataires. Il est accompagné du manuel opératoire qui présente avec précision la méthode et les procédures mises en place par le franchiseur dans le cadre de l’activité. Ces règles doivent être appliquées par le franchisé.

Par ailleurs, pour ouvrir une franchise en restauration, il faut justifier de tous les documents qui attestent de la légalité de l’entreprise. La licence de restaurant est la principale autorisation pour vendre de la nourriture et des boissons alcoolisées.