mercredi 1 décembre 2021 il est 11h45
Comment fonctionne une trottinette électrique

Comment fonctionne une trottinette électrique ?

La trottinette électrique se répand de plus en plus dans les rues et trottoirs des villes. Elle suscite de l’engouement auprès de nombreuses personnes notamment en raison des facilités qu’elle offre dans les déplacements. Cela amène bien souvent à se demander comment fonctionne cet engin. À ce propos, retrouvez ci-après quelques éléments de réponse.

Les composants d’une trottinette électrique

Il est important de connaître les éléments constituant la trottinette électrique pour mieux comprendre son fonctionnement. Il est aussi bien de rappeler que dans ses premières heures, cet engin n’était pas électrique. Il imposait de ce fait des efforts physiques pour sa mobilité et s’était destiné au divertissement des plus jeunes. Cela lui valait donc de disposer de très peu d’éléments pour son fonctionnement. On y trouvait alors une planche reposant sur deux roues et un guidon qui permettait de diriger celles-ci.

Au fil du temps, l’on a assisté à l’ajout d’éléments supplémentaires comme il est remarquable sur les modèles récents. Ces modifications apportées ont marqué la mue de la trottinette traditionnelle vers une mouture plus autonome. Les composants de celle-ci ont ainsi fait d’elle un engin électrique. La trottinette est aujourd’hui formée d’un moteur, d’une batterie, d’un système de freinage et d’une commande d’accélération. Chacun de ces éléments joue un rôle précieux dans le fonctionnement trottinette électrique.

Le Rôle des composants de la trottinette électrique dans son fonctionnement

Les constituants précités assurent le bon fonctionnement de la trottinette électrique. Il convient de détailler l’action de chacun dans le processus de mise en marche de cet engin.

Trottinette électique

Le moteur

Pour rouler sans assistance extérieure, la trottinette électrique s’est vue doter d’un moteur. Ce dernier constitue un élément important du dispositif et on le retrouve généralement dans la roue avant ou arrière. Il se situe également sous le plateau sur certains modèles. Le rôle du moteur est déterminant en ce qu’il permet de propulser l’appareil.

La batterie

La trottinette électrique dispose une batterie qui sert à alimenter le moteur. Elle peut être au plomb ou au lithium. Dans la plupart des cas, la batterie au lithium-ion est la plus privilégiée en raison de sa grande autonomie. Avec son léger poids, elle s’installe facilement et se recharge plus vite. Par ailleurs, la trottinette est livrée avec un chargeur dont l’utilisation n’est possible qu’à partir d’une prise murale.

La commande d’accélération

La commande d’accélération se présente sous la forme d’une gâchette. On la retrouve sur le guidon du côté droit. Cet élément sert à donner de la vitesse à l’engin. Une fois actionnée, elle fera accélérer la trottinette jusqu’à atteindre sa vitesse maximale.

Les freins

Les freins permettent de faire ralentir le véhicule en cas de besoin et de l’immobiliser à tout endroit. Ils sont donc importants pour le fait qu’ils garantissent la sécurité de l’utilisateur. On retrouve par ailleurs différents types de freins en fonction des modèles de trottinette électrique. Il s’agit du frein électrique, du frein au pied et du frein à tambour. Le choix de la trottinette doit nécessairement dépendre de la performance de ces composants.

Pour finir, il faut retenir que l’action conjointe de ces différents composants permet la mise en marche de la trottinette électrique. D’où la nécessité de les connaître et de savoir le rôle que chacun assure.